DEVYAN

User Rating:  / 1
PoorBest 

 

DEVYAN@TV303

 

BIO

 Entouré de musiciens éclectiques, Devyan évoluera dès le plus jeune âge sous des  influences jazz, soûl, classiques, rock etc... Après avoir appris le piano et le solfège dans les 80's il fût rapidement "dégouté" par la rigidité de l'encadrement (période tout de même un indispensable : "On a rien sans rien"  : ). "Hey ! Rodolphe".

Adolescent, son expérience de musicien percussionniste-claviste-fumiste au sein d'une formation de potes idéalistes et super motivée fut pour lui indispensable à l'organisation d'une pensée et d'une identité musicale.

 

Fin des 80's, influencé par quelques groupes mythiques comme Afrika Bambaata, Pink Floyd ou encore l'album "Rock it" d'Herbie Hancock, il se lança à la recherche de nouvelles sonorités qu'il découvrit avec Juan Atkins, Derrick May, Kevin Saunderson,  les labels Trésor & UR...

Des artistes tels que Jeff Mills, Joey Beltram, Cristian Vogel, Robert Hood (and so on..) ainsi que le travail déjanté d'Aphex twin et The Prodigy l'orientèrent inévitablement vers l'achat d'une paire de MK2.

 

Le mix Devyan sera dès lors un travail acharné,porté par des recherches et des heures passées à arpenter les bacs afin d'y trouver THE formule secrète, l'alchimie susceptible de captiver le plus grand nombre tout en évitant la simplicité et les grands standards musicaux du moment. Tout un programme !.

 

Début 90's sous le pseudo de Dj SPy, il propose des mix techno, hardtechno (Drumcode, Reload, Axis, Dush, Planet Rythm ...), et s'inscrit sur les playlists du Gibus, de la Locomotive and more ...

Attiré aussi par la créativité musicale autour de la musique industrielle personnalisée à cette époque par Liza N' Eliaz ( Provision rec ), Lenny Dee (IST, Industrial Strenght) Laurent HO (EPTH , UWE) ou encore les Australiens de Fischkopf,  c'est « bac de skeuds » sur le dos qu'il s'éloigne des clubs parisiens et établit un nouveau réseau permettant à ses galettes bouillonnantes de prendre vie.

 

1994, rencontre avec THC  c'est sous le pseudo de Fysio (vous suivez?) que Yannick (vous suivez toujours? yannick est DEVYAN :) ) déroule des kilomètres de sillons , éprouvant sérieusement les blocs de 33 Audio si fidèles;

Le concept proposé, simple et efficace, ouvert et créatif, permettait une liberté d'expression avec le choix d'un large panel  musical : indus, break-beat, hip hop, acid, minimal, tekno, hardcore, jungle , experimental . Cette aventure s'éteindra progressivement dans les années 2000, en laissant sa trace dans l'histoire de la free french-touch ;)

 

En ce début de millénaire avide de nouveautés, son intérêt croissant pour les sons minimalistes (from Kôln und Berlin produit par des labels tel que : Klang, Katapult, Schiltkatapult, Zark, ou encore les Suédois de Pan Sonic) lui ouvrent de nouvelles perspectives. Cette nouvelle tendance que l'on pourrait définir d'électro musical, proche du travail déjà effectué fin 70's par KraftWerk  et monté sur une rythmique actualisée, l'amène à mixer notamment pour les soirées Rizhomic du Batofar. D'autres epériences atypiques suivront comme la participation à des événements musicaux de type "mix sous casque" pour un public « sous casque », ou encore à des sessions avec musiciens du conservatoire d'Anvers (violoniste, contre bassiste, percussionniste) pour des performances  live "instrumental-mix" dans des soirées pour public plutôt averti, very acoustique !

 

Une évidence s'imposa alors à lui : il était temps d'aller plus loin. Créer son home studio.... fut sa réponse, lui ouvrant les portes d'un nouveau monde : son propre terrain d'expérimentations sonores.

L'apprentissage commença ....  outils du traitement, édition du signal audio,  protocoles en tous genres, signal analogique numérique avec toute leur compléxité, choix du hardware, des générateurs de sons, sans oublier la sélection méticuleuse de chaque composante ..... tout cela lui permettant de fabriquer sa propre couleur musicale.

 

Porté par sa créativité, ses compositions sont expérimentales techno, indus, minimal, avec des influences  jazz, blues, punk, rock, afro, classique, hip hople temps, les gens ... autant de sources d'inspiration que Devyan travaille, détourne et retourne afin d'en extraire l'essence utile à la création d'un track…. oh yeahhh…! ; )

 

Thanks to SP23 , Psychiatriks , THC , UFO , GTI Vendetta, Stefan, Tramber, Aurel, Fan (Free artiste Network),  Manu le Malin, qui ont permis mes premières expressions.

Thanks’ to K1000, Guillaume le Yohm, Nico dit Le Furêt aka DJ SherpaFM, Jerome, Antonio, Ben, the Moy & all free happy people,

 

to be continued ....